Nous travaillons avec la société Google et avec des technologies comme les cookies pour stocker et/ou accéder à des informations personnelles non sensibles stockées sur votre terminal (identifiants uniques, …), que nous traitons afin de réaliser des statistiques d'usage du site, personnaliser les publicités et le contenu et en mesurer les performances, produire des données d’audience, développer et améliorer les produits.

Acceptez-vous les cookies déposés pour la publicité et les mesures d'audience ?

Choisir

Vous pouvez supprimer ce bandeau si vous acceptez les cookies pour la publicité. Nous essayons de limiter au maximum le nombre de publicités sur le site et nous estimons que tout travail mérite salaire.

Visite des plus belles ruines de France: l'abbaye de Jumièges

Sur la route de la Normandie à partir de Paris on peut faire un petit détour pour visiter l'abbaye de Jumièges.

L'abbaye de Jumièges a été fondée en 654 par Saint Philibert, elle a connu son âge d'or à l'époque du duché de Normandie. Ensuite elle a décliné et a été vendue après la Révolution pour être transformée en carrière de pierres. Elle a été sauvée de la destruction complète en 1852 par la famille Lepel-Cointet. Aujourd'hui il n'en reste plus que des ruines et paradoxalement c'est ce qui fait tout le charme de cette abbaye. Les ruines sont majestueuses et incitent à la contemplation et à la méditation. Il faut savoir prendre son temps pour visiter cette abbaye et ne pas hésiter à s’asseoir sur un banc ou une chaise pour mieux admirer les ruines.

Si vous êtes moins sensible au charme de l'endroit, le parc et l'abbaye ne sont pas très grands et peuvent se visiter en une demi-heure. L'entrée est payante, le tarif est de 6,5 euros.

Intérêt : notationbien (1 note)
Difficulté: difficulté
Durée: 1 h.

La nef

La nef
La reconstruction de l'abbaye n'a jamais été envisagée et le site conserve un coté très romantique.

L'église Saint-Pierre

L'église Saint-Pierre
Elle est située à l'intérieur de la clôture, On peut y voir les vestiges les plus anciens de l'abbaye.

Le logis abbatial

Le logis abbatial
Le logis abbatial était la résidence de l'abbé, il ne se visite pas.

Les ruines vues du logis abbatial

Les ruines vues du logis abbatial

Escalier circulaire

Escalier circulaire
On accède à la grande terrasse par un escalier circulaire. Le seul bâtiment qui subsiste à l'extrémité de la grande terrasse est l'ancienne boulangerie.

Le parc

Le parc
Le parc est un parc paysager à l'anglaise.

L'abbaye vue des grandes terrasses

L'abbaye vue des grandes terrasses
En s'écartant un peu et en se promenant dans le parc on peut découvrir l'abbaye sous toutes ces facettes.

L'intérieur de la nef

L'intérieur de la nef
On distingue encore des traces de la peinture originelle qui recouvrait les murs.

L'entrée de l'abbaye

L'entrée de l'abbaye
L'entrée et l'accueil se font à partir de ce bâtiment de style néogothique.

A proximité